Hymne au bonheur

Le patron d’une petite entreprise anglaise, aigri et las de la vie, s’échappe en France et se fait embaucher comme majordome dans un grand domaine.

Au côté de Magnier le régisseur, Odile la cuisinière et Manon la femme de ménage, il intègre une petite tribu au service de « madame ». Et va, au fil du temps, s’investir d’une mission : leur donner du bonheur. Sous ses allures de fable gentillette, tirant parfois au burlesque, le roman n’en reste pas moins crédible. Oui, on peut encore croire en la bonté de l’espèce humaine. On sourit. On rit, même, parfois, des facéties et stratagèmes mis en œuvre par l'english man qui, mué en ange-gardien, se démène pour démêler les problèmes des uns et des autres. Un hymne à l'amitié franco-anglaise et au bonheur, facile à lire et plutôt réussi.

Complètement cramé, de Gilles Legardinier. Ed. Fleuve Noir.

Écrire commentaire

Commentaires: 0